La morphogenèse d’Inukjuak, village inuit du Nunavik

Texte d’une communication donnée lors séminaire « Le colonialisme et ses legs » / 30 avril 2018 / Département d’anthropologie, Université Laval, Québec

Inukjuak (Le Mouël, 2017)

En février 2017, j’ai accompagné une équipe d’étudiants en maîtrise et d’enseignants-chercheurs de l’école architecture de l’Université Laval du partenariat de recherche Habiter le Nord Québécois (CRSH 2015-2020), à Inukjuak au Nunavik, sur l’invitation de cette communauté. Ce voyage avait pour but de soumettre aux habitants et aux représentants institutionnels différents projets d’architecture et de design urbain des étudiants pour que ces derniers aient un retour critique sur leurs projets d’une part et pour enrichir le débat concernant l’urbanisme d’Inukjuak d’autre part. Lire la suite

Ressources en ligne à propos du doctorat

Ci-dessous, quatre ressources pour savoir à quoi ressemble le quotidien des doctorants, pour savoir dans quoi on se lance avant de commencer un doctorat, pour savoir qu’on n’est pas seul face à de nombreuses questions en cours de doctorat, pour avoir de bons conseils et de bonnes idées, et pour procrastiner utilement !

Lire la suite

Dessinateur de maisons virtuellement fabriquées

En passant

« À propos, j’ai vérifié, il n’y a vraiment aucun mot d’usage courant pour désigner un architecte. Mais on peut inventer quelque chose comme “dessinateur de maisons virtuellement fabriquées”. C’est ce que je vois dans une base de données ouest-groenlandaises : arkitekti soit illuliassanik titartaasartoq. »

M.-A. Mahieu, communication personnelle

La maison de la famille au Nunavik, pratiques spatiales au sein d’un équipement communautaire émergent

texte d’une communication donnée lors du Colloque étudiant Habiter le Nord Québecois / 4 mai 2018 / Québec

Je suis doctorante, et dans mon cheminement, j’en suis actuellement à la construction du cadre théorique de mon travail de thèse. C’est donc de certains aspects de ce cadre théorique que je vais vous parler aujourd’hui, notamment de l’articulation entre espace et social.

Les maisons de la famille existantes

Tout d’abord, une mise en contexte. Les Maisons de la famille sont des centres ressources dédiés aux familles. Ce sont des équipements mis en place par les communautés du Nunavik pour répondre à des défis sociaux auxquels elles font face, dans un contexte social marqué par les violences domestiques, les abus sexuels, les suicides, ou encore le placement d’enfants en famille d’accueil. Elles ont pour but de participer au mieux-être social en aidant et en outillant les personnes et les familles dans la prise en charge de leur bien-être et de leur autonomie. Elles offrent un soutien aux individus, à travers des programmes, activités et services, en accord avec les besoins, les aspirations, les désirs, la culture et les valeurs propres aux Inuit. Lire la suite

Qilak ?

Qilak ? Pourquoi ce nom ? L’idée est venue suite à la conférence de l’anthropologue Caroline Hervé intitulée « Family houses in Nunavik: a new qilak (vault) for Inuit families ». Qilak en inuktitut, langue inuit de l’Arctique oriental canadien, désigne trois dômes :

«Qilak : voûte de la maison [de l’igloo], palais de la bouche, voûte du ciel.» (Therrien, 1987 : 25)

Lire la suite